IRCP
Institut des Récifs Coralliens du Pacifique
EPHE

Séminaire Biosécurité Marine

Dans le cadre d’un financement du Fonds Pacifique, l’’IRCP et le CRIOBE coorganisent un séminaire avec la fondation Blue Cradle et le Cawthron Institute de Nouvelle-Zélande dédié au problème de la biosécurité marine. L’objectif est de définir les possibilités et les priorités de coopération scientifique et technique en matière de gestion de la biosécurité marine entre Aotearoa Nouvelle-Zélande, la Polynésie française et la région du Pacifique Sud. Tous les aspects du système de biosécurité seront examinés, mais l’accent sera mis sur les outils de détection des parasites et la gestion des voies de transport. Grâce à ce séminaire-atelier et à la production d’un documentaire grand public sur le sujet, les organisateurs espèrent promouvoir le développement de capacités régionales en matière de biosécurité et une plateforme de collaboration et de partage d’informations.

Le séminaire se tiendra :

le jeudi 22 septembre 2022 à la CCISM

le vendredi 23 septembre au centre de recherche CRIOBE de Moorea.

En parallèle de ce séminaire réservé aux professionnels et décisionnaires locaux (Cluster maritime, Port-Autonome, Direction des Ressources Marines, DIREN, Haut-Commissariat), deux conférences publiques sont organisées, une à Moorea et l’autre à Tahiti, afin de sensibiliser le public à ces questions de biosécurité marine.

  • Mardi 20 septembre 2022 – 17h30 au Criobe, Moorea : Eva Garcia-Vazquez, de l’Université d’Oviedo « Enjeu de biosécurité : espèces voyageant avec les navires »
  • Mercredi 22 septembre 2022 – 17h30 à la CCISM, Tahiti : Xavier Pochon du Cawthron Institute « Utilisation de l’ADN environnemental : de la surveillance de routine à la science citoyenne »

Ce séminaire sera suivi d’un deuxième séminaire qui aura lieu en novembre 2022 en Nouvelle-Zélande afin de compléter l’échange bilatéral.

______________________________________

Programme du séminaire téléchargeable ici


Contact Presse :

Cécile Berthe : cecile.berthe@ircp.pf | 87 31 05 54

Contacts Organisation :

James Nikitine : james@bluecradle.org

Serge Planes : planes@univ-perp.fr

Action pour la Décennie de l’Océan

Millimages des Récifs, le concours photo de l’IRCP a été approuvé par la Commission Océanographique de l’UNESCO en tant que projet contribuant à la « Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable ».


Les Nations Unies ont proclamé cette « Décennie de l’océan (2021-2030) » afin de mobiliser les acteurs intéressés du monde entier autour d’un cadre commun qui mettra la science au service des pays dans leur mise en œuvre de l’Objectif de Développement Durable 14 sur l’océan.

Pour cela, 7 résultats et 10 défis sont proposés.


Le concours de photo Millimages des Récifs vise le résultat n°7 : « Un océan inspirant et engageant où la société comprend et valorise l’océan en relation avec le bien-être humain et le développement durable. »

Par ailleurs, à travers ce concours, l’IRCP espère relever le défi n°10 : « Veiller à ce que les multiples valeurs et services de l’océan pour le bien-être humain, la culture et le développement durable soient largement compris, et identifier et surmonter les obstacles aux changements de comportement nécessaires à un changement radical de la relation de l’humanité avec l’océan ».

L’IRCP est fier de cette reconnaissance et de faire partie d’une communauté d’acteurs internationaux portés par un même objectif : faire de l’Océan un écosystème mieux compris et protégé par tous.

Logo de la Décennie de l’Océan Version Tahitienne

Pour l’occasion, l’IRCP, grâce au soutien de Mirose Paia (Maître de Conférences en Langues et littérature polynésiennes à l’Université de Polynésie française), a sollicité l’équipe « Ocean Decade » pour réaliser la version tahitienne du logo de la Décennie de l’Océan.


Pour la Décennie de l’Océan

https://oceandecade.com/ | Facebook @oceandecade | Instagram @UNoceandecade | #oceandecade

Pour le concours

Site internet de l’IRCP : http://www.ircp.pf/millimages-des-recifs-le-concours-photo/

Instagram @ircp_pf | Facebook @millimagesdesrecifs | # millimagesdesrecifs

Contact local : Cécile Berthe cecile.berthe@ircp.pf | +689 87 31 05 54

Stage de Master !

Dans le cadre du projet « Quel littoral demain dans l’Outre-mer français ? » financé par la Fondation de France, nous recherchons deux étudiants de Master pour réaliser le stage suivant : « Projet de revégétalisation d’une plage de Guadeloupe afin de stopper l’érosion côtière et favoriser la ponte des tortues ».

Afin de mutualiser les objectifs de Kap Natirel (association ayant parmi ces objectifs la conservation de l’environnement pour les tortues marines) et ceux de notre projet « Quel littoral demain dans l’outre-mer français » (identifier et mettre en place des solutions fondées sur la nature pour lutter contre les menaces qui pèsent sur le littoral), l’objectif des stages de Master sera la revégétalisation du haut de plage du site de l’Autre Bord dans la commune du Moule (Guadeloupe). La revégétalisation de la plage permettra de favoriser la ponte des tortues dans un habitat adapté ; de freiner l’érosion côtière en stabilisant la plage ; de faire écran à la pollution lumineuse pouvant gêner les tortues ; et de sauvegarder le patrimoine végétal. Il faudra également installer des panneaux d’informations pour sensibiliser la population locale et les touristes sur l’intérêt de cette végétation de haut de plage et éviter qu’elle soit piétinée. Une collaboration avec une école prés du site sera aussi à envisager.

Nous recherchons deux étudiants de janvier/février à juin/août 2023 (6 mois de stage). Les étudiants seront basés à l’Université des Antilles sous la direction de Malika Trouillefou (BOREA) et de David Lecchini (CRIOBE). Les compétences des étudiants pourront être en géographie, géomorphologie, écologie marine ou terrestre, sociologie et/ou botanique. Merci de vous renseigner sur le projet et de lire des publications avant de nous contacter. Nous recherchons des étudiants autonomes afin de mener à bien des enquêtes/études sur le terrain et de s’intégrer dans un projet pluridisciplinaire.

Contact : Dr. Lecchini : david.lecchini@ephe.psl.eu

Réponse : Merci d’envoyer votre candidature avant le vendredi 02 septembre 2022. Le dossier (envoyé en un seul document pdf) devra contenir votre CV (2 pages maximum), lettre de motivation (en anglais et 2 pages maximum) et une synthèse bibliographique sur les projets de revégétalisation des plages menées dans les îles tropicales (6 pages maximum en français).

Comme certains étudiants commencent à le faire, vous pouvez aussi envoyer (en plus des documents demandés) un CV vidéo (moins de 10 Mo) dans lequel vous vous présentez et vous expliquez vos motivations pour un tel stage.

Poste Doctorat à pourvoir !

Contact : caroline.dube.qc@gmail.com

Pour accéder aux informations en français, cliquez ici.

To access the information in English, click here.

MILLIMAGES DES RECIFS, le concours photo

Concours de photos sous-marines des récifs coralliens de Polynésie française

L’IRCP œuvre depuis plus de 10 ans en faveur de projets fédérateurs visant à la préservation des récifs coralliens. Dans le cadre de ses actions de sensibilisation, l’institut a souhaité proposer un concours photo. Fort de son succès en 2021, le concours photo de l’IRCP se renouvelle, s’appelle désormais «Millimages des récifs», et propose de nouvelles catégories. Pour toucher la jeunesse, une catégorie sur les aires marines protégées espère l’inspirer à transmettre sa vision de ces zones particulières. Pour challenger les photographes, une catégorie imposée, Face-à-Face, propose une thématique qui leur offre la possibilité de se surpasser. Et enfin, parce que le concours souhaite inspirer le plus grand nombre, une catégorie libre permet à tous de s’exprimer par l’image pour faire découvrir les beautés des récifs coralliens de Polynésie française.


La marraine du concours

Photographe et réalisatrice polynésienne,
MARIE-HÉLÈNE VILLIERME documente par
l’image et le son, le visage socio-culturel et
contemporain de la société polynésienne en
pleine mutation.
Bien qu’à chaque fois différents, ses
productions et moyens d’expression ont
ce dénominateur commun qui est celui de
raconter une histoire, nos histoires… parce
que chaque histoire a le pouvoir de nous
relier aux autres.

Je suis très honorée d’être la marraine de cette seconde édition du concours « Millimages des récifs ». D’abord étonnée d’avoir été choisie alors que mon travail audiovisuel porte davantage sur les portraits et l’histoire de la Polynésie contemporaine, j’ai ensuite compris que pour les organisateurs il était important de réunir toutes les sensibilités car tous, nous souhaitons vivre dans une nature généreuse et léguer aux générations futures un environnement marin en bonne santé. On pense souvent connaître et respecter suffisamment notre Mère nature et notamment la vie qui se joue d’un côté et de l’autre des récifs, de l’océan à la terre, à partir du moment où nous ne la dégradons pas de manière volontaire… Mais cela est-il suffisant aujourd’hui ? Je suis fière de contribuer à cette belle initiative en apportant ma sensibilité et mon regard sur cette question essentielle qui est celle d’atteindre un meilleur équilibre entre la nature et l’humain.

Marie-Hélène Villierme

PARTICIPATION AU CONCOURS
Le concours est ouvert à toute personne physique, résidant en Polynésie française.
Les participants peuvent soumettre jusqu’à trois photos, des clichés présentant la faune et/ou la flore des récifs coralliens de Polynésie française. Les compositions et les mises en scènes ne sont pas acceptées. Seules des images d’instants réels seront départagées.
Trois catégories sont ouvertes :

  • Aire Marine Protégée : pour les -18 ans, photos qui décrivent ce qu’est une aire marine protégée. Catégorie ouverte aux AME (aires marines éducatives), et à tous.tes les jeunes de moins de 18 ans.
  • Face-à-Face : Catégorie imposée pour l’édition 2022, pour se challenger. Tout le monde peut participer. Toujours dans le milieu sous-marin de Polynésie française. Un selfie, un effet miroir, deux poissons face-à-face, un animal qui regarde l’objectif ou un plongeur, etc.
  • Libre : aucun thème n’est imposé. Tout le monde peut participer. Les participants peuvent envoyer des photos montrant les récifs coralliens de Polynésie française, des paysages, des macros, des mi-air/mi-eau, etc.

Deux loches marbrées, aussi appelées mérous camouflages, Epinephelus polyphekadion, socialisent. Atoll de Fakarava, archipel des Tuamotu, Polynésie française ©Thomas Vignaud

ATTENTION : pas d’espèce légalement protégée en Polynésie française !
Toutes les conditions de participation sont détaillées dans le règlement du concours disponible ci-dessous.

Infos sur les espèces protégées en Polynésie française au lien suivant : https://www.service-public.pf/diren/preserver/especes/#code


SELECTION DES PHOTOS

  • Un jury composé de 5 membres jugera l’ensemble des photos envoyées pour retenir 15 photos selon les critères de participation mentionnés dans le règlement.
  • Un conseil culturel composé de 4 membres choisira, parmi l’ensemble des photos envoyées, 4 photos inspirantes et rédigera un court texte associé.
  • Un vote du public sera réalisé par le réseau social Instagram. L’ensemble des photos envoyées sera présenté sur la page du concours et le public pourra désigner la photo qu’il préfère dans chacune des 3 catégories.

DOCUMENTS DU CONCOURS

Affiche

Règlement

Fiche d’inscription (fichier Word téléchargeable)

Nos partenaires

GROS LOT pour la première photo de la catégorie Face-à-Face : un séjour à Fakarava, en partenariat avec E-Tahiti Travel / Motu Aito Paradise / TOPDIVE

  • 1 billet d’avion A/R Fakarava
  • Transfert depuis l’aéroport vers la pension Motu Aito Paradise, situé à 1h30 de navigation au sud de l’atoll.
  • Séjour de 2 nuits comprenant : l’hébergement en bungalow Lagon ; la pension complète ; une excursion
  • 2 plongées offertes dans la passe Sud avec TOPDIVE.
  • Transfert retour à l’aéroport le jour du départ OU vers une pension au nord si le gagnant poursuit son séjour.

*Le gagnant du lot à la possibilité de rajouter 1 ou plusieurs nuits à son séjour si il le souhaite, au tarif de 26 000 xpf/ nuit.
** Si le gagnant ne voyage pas seul, des frais de 9 000 xpf / personne supplémentaire seront appliqués pour séjourner dans le même bungalow (billets d’avion et plongées à la charge de la personne supplémentaire. (5 000 xpf/ enfant de – 12 ans supplémentaire).
*** La catégorie du bungalow peut changer en fonction du nombre de personne qui accompagne le gagnant, si il y a lieu.

-La période d’utilisation du bon cadeau est du 01er Janvier 2023 au 31 Mai 2023 – sauf demande particulière pour une date précise et selon disponibilités.
-La réservation du séjour doit s’effectuer via l’agence E-Tahiti Travel – info@etahititravel.com / Appels Gratuits : 0800-911175

LES AUTRES GAINS, pour les 3 premières photos lauréates de chaque catégories

•des lieux d’exposition à Moorea et Tahiti, grâce à nos partenaires Te Fare Natura et la CCISM de Tahiti
•des plongées loisir, avec TopDive Tahiti et Moorea Blue Diving
•des sorties navigation en pirogue traditionnelle, avec Vaapiti
•des bons d’achat de matériels de plongée chez Nautisport (pour les lauréat.es du vote du public sur INSTAGRAM)
•des entrées pour visiter l’écomusée Te Fare Natura.


Contact : Cécile Berthe | 87 31 05 54 | cecile.berthe@ircp.pf

Histoire de la canne O’Tahiti

La prochaine conférence des Jeudis du savoir aura lieu le jeudi 19 mai 2022 à 17h30, dans l’amphithéâtre Fare ‘Ite du Criobe, à Moorea. Elle sera donnée par Jean-Michel Monot, directeur Général Délégué de l’usine ROTUI et Etienne HOUOT, directeur de communication et marketing.

Plus d’informations : http://www.ircp.pf/event/jds-mai-2022-histoire-de-la-canne-otahiti/

Les Animaux Parlent par Nicolas Mathevon

La prochaine conférence des jeudis du savoir aura lieu le jeudi 14 avril 2022 à 17h30. Elle sera donnée par le Professeur Nicolas Mathevon, bioacousticien, directeur de l’équipe de neuro-éthologie sensorielle à l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne.

Plus d’information : http://www.ircp.pf/event/jds-avril-2022-animaux-parlent/

L’expo INSOLITE CORAIL en balade !

INSOLITE CORAIL présente 15 photos sous-marines insolites. L’exposition est organisée par l’Institut des Récifs Coralliens du Pacifique (IRCP), en partenariat avec l’écomusée Te Fare Natura, le Criobe, la CCISM et l’Ecole de commerce de Tahiti, l’hôtel Sofitel Kia Ora de Moorea, le club de plongée Ia Ora diving et la société Aquaservices.

L’exposition est composée d’une partie des photos proposées dans le cadre d’un concours organisé par l’IRCP en 2021. Son objectif est d’amener le public à découvrir les récifs coralliens de Polynésie française comme il ne les a jamais vus. Cette sélection donne un bel aperçu de la grande diversité biologique des eaux polynésiennes, avec des organismes peu observés, des interactions inédites, des moments rares, comme la ponte des coraux !


Les 15 photos seront présentées dans le Hall de la CCISM du mardi 29 mars au vendredi 1er avril 2022.

Le vernissage de l’exposition aura lieu le mardi 29 mars 2022 à la CCISM Papeete/TAHITI De 17h30 à 19h – Entrée libre


Le mercredi 30 mars, des ateliers seront organisés pour les scolaires (7h30-11h30) et le grand public (12h30-15h) :

  • « Parlons Insolite », atelier proposé par l’IRCP
  • « La bioacoustique sous-marine », atelier proposé par le CRIOBE et le projet Bora Biodiv
  • « Le parcours de l’eau potable en Polynésie française », atelier proposé par la Polynésienne des eaux
  • « Fenua 360 », Atelier de réalité virtuelle proposé par l’écomusée Te Fare Natura

Horaires de visite de l’exposition INSOLITE CORAIL (entrée libre) : du mardi au jeudi de 7h30 à 16h et le vendredi de 7h30 à 15h

Contact IRCP : Cécile Berthe cecile.berthe@criobe.pf | 87 31 05 54

Contact ECT/CCISM : Odile Tcheou odilet@ccism.pf | 40 54 88 93

Les partenaires de l’exposition INSOLITE CORAIL : Criobe, Ia Ora Diving, Polynésienne des eaux, Sofitel Kia Ora Moorea, Aquaservices, Bioquest, Ecole de commerce de Tahiti, Te Fare Natura, CCISM

INSOLITE CORAIL, l’expo!

Le concours INSOLITE CORAIL a eu lieu du 3 juin au 10 novembre 2021. Il était organisé par l’Institut des Récifs Coralliens du Pacifique|Ephe-PSL, en partenariat avec l’écomusée – Te Fare Natura, le Criobe, la société BIOQUEST, la CCISM et l’Ecole de commerce de Tahiti, l’hôtel Sofitel Kia Ora Moorea Beach Resort, le club de plongée Ia Ora diving et la société Aquaservices.

Les partenaires et sponsors du concours INSOLITE CORAIL

L’ambition de l’IRCP est d’amener le public à découvrir les récifs coralliens de Polynésie française comme il ne les a jamais vus. Et l’objectif est atteint ! 28 participants – photographes amateurs, amatrices, professionnel.les et jeunes du Fenua – ont répondu à l’appel à candidature et proposé plus de 80 images inédites. 15 photos ont été retenues et sont maintenant présentées dans une exposition à l’écomusée – Te Fare Natura, du 25 novembre 2021 au 25 février 2022.

Cette sélection représente la grande diversité biologique des eaux polynésiennes, avec des organismes peu observés, des interactions inédites, des moments rares, comme la ponte des coraux !


Le vernissage de l’exposition a eu lieu le jeudi 25 novembre à 17h30 au Fare Natura et a rassemblé plus de 80 personnes autour de la remise des trophées des lauréats.

Catégories Amatrice-Amateur

  • Gilles Siu
  • Amandine Bazot
  • Sylvain Faissolle

Catégorie Experte-Expert

  • Antoine Scuiller
  • Yannick Chancerelle
  • Greg Fleurentin

Catégorie Espoir -20 ans

  • Lily Anzai
  • Moevai Layrle
  • Noah Aussillous

Nos sponsors étaient présents pour remettre les gains aux lauréats : des nuits offertes au Sofitel Kia Ora Moorea Beach Resort, des plongées et exploration du lagon avec le club de plongée Ia Ora Diving et la société Aquaservices.

Gilles Siu – Lauréat catégorie Amateur, Sabine Lamberts – Directrice du Sofitel Kia Ora, Anne Moreau – Responsable communication du Sofitel Kia Ora, Lily Anzai – Lauréate catégorie Espoir -20 ans, Antoine Scuiller – Lauréat catégorie Expert et Etienne Guillouët – Responsable du club de plongée Ia Ora Diving.

Les membres du Jury Brigitte Bourger, présidente de l’association des photographes amateurs de Polynésie « Hoho’a », Philippe Bacchet, photographe réputé de Polynésie française et Here’iti Vairaaroa, responsable communication du Fare Natura, été également présents et ont pu échanger avec les lauréats et le public sur les magnifiques photographies sélectionnées.

Le concours comptait également 3 finalistes supplémentaires, dont les photos font partie de l’exposition à l’écomusée Te Fare Natura : Vetea Liao, Dominika Malczewska et Marc Lenfant.

L’IRCP tient à remercier tous les participants au concours, les partenaires et les sponsors. Leur engagement auprès de l’événement en a fait un succès!

Crédits photos de l’article : Here’iti Vairaaroa – Responsable communication de l’écomusée Te Fare Natura

INSOLITE CORAIL joue les prolongations

SAVE THE DATE! Suite aux mesures de restrictions sanitaires des dernières semaines en Polynésie française, l’IRCP a souhaité proposer plus de temps pour faire des images et permettre à plus de personnes de participer. Les dépôts de photos seront acceptés jusqu’au 10 novembre 2021 minuit (heure de Tahiti).

3 CATEGORIES : Amateur.rice / Expert.e / Espoir – 20 ans

Les participants peuvent soumettre jusqu’à trois photos, des clichés présentant la faune et/ou la flore des récifs coralliens de Polynésie française sous un œil insolite (sauf espèces protégées). Les compositions et les mises en scènes ne sont pas acceptées. Seules des images d’instants réels extraordinaires seront départagées par les membres du Jury.


Affiche du concours

Fiche d’inscription

Lien vers plus d’information dossier de presse, règlement, membres du jury, etc.

Contact : Cécile Berthe | 87 31 05 54 | cecile.berthe@criobe.pf

Pages:1234567...17»