IRCP
Institut des Récifs Coralliens du Pacifique
EPHE

Visite de la Ministre de l’Outre-Mer George Pau-Langevin au CRIOBE – Fevrier 2016

Accompagnant le Président de la République dans son voyage dans le Pacifique, Mme la Ministre de l’Outre-Mer George Pau-Langevin a poursuivi la visite du territoire par l’île de Moorea et s’est arrêtée ce mardi 23 février 2016 au CRIOBE, où elle a été accueillie par le directeur Serge Planes et l’ensemble des personnes présentes au centre.

IMG_0832

Accueil de Mme la Ministre par le Directeur du Criobe

Accompagnée du Président de la Polynésie française Edouard Fritch, des membres de son gouvernement, de la sénatrice Lana Tetuanui, des députés Maina Sage et Jean-Paul Tuaiva, du président de l’assemblée Marcel Tuihani, du maire de Moorea Evans Haumani, des élus locaux et du Haut-Commissaire Lionel Beffre, elle a assisté à une présentation du centre par Serge Planes, pendant laquelle il a pu évoquer les 40 années de recherches et de données collectées sur l’environnement corallien du Pacifique Sud et les différents projets soutenus par l’Etat et le territoire (Fare Te Natura, station d’écologique expérimentale).

 

Haut-Commissaire Lionel Beffre, Mme la Ministre George Pau-Langevin, Monsieur Président de la Polynésie française Edouard Fritch et Monsieur le président de l'Assemblée

de gauche à droite : Le Haut-Commissaire Lionel Beffre, la Ministre de l’Outre-Mer George Pau-Langevin, le Président de la Polynésie française Edouard Fritch et le Président de l’Assemblée Marcel Tuihani

IMG_0853

Serge Planes présentant le CRIOBE

La visite s’est poursuivie autour des bassins d’expérimentations liées au changement climatique sur les requins avec Manon Amiguet (étudiante Master EPHE), le corail avec Anthoine Puisay (Etudiant en Thèse, Bourse Cifre) et les anguilles avec Pierre Sasal (Chercheur CNRS).

Manon explique les expériences faites sur les aptitudes physiologiques des requins dans le contexte du changement climatique

Manon explique les expériences faites sur les aptitudes physiologiques des requins dans le contexte du changement climatique

Pierre Sasal expose son étude sur les anguilles dans le contexte du projet de barrage hydraulique dans la vallée de la Vaiiha

Pierre Sasal expose son étude sur les anguilles dans le contexte du projet de barrage hydraulique dans la vallée de la Vaiiha – Tahiti

Finalement c’est sous le Fare Pote du CRIOBE que la visite s’est terminée, avec un aperçu des recherches en Sciences Humaines et Sociales présenté par Tamatoa Bambridge (Chercheur CNRS), Joachim Claudet (Chercheur CNRS) et trois de leurs étudiants.

Présentation SHS sous le Fare Pote du CRIOBE

Présentation SHS sous le Fare Pote du CRIOBE

IMG_0911

Après une photo de groupe, la délégation ministérielle a continué sa visite de l’île par le lycée agricole d’Opunohu.

IMG_0922

Plus d’informations sur sa visite : Tahiti Info et Tahiti News

Les récurrentes perturbations subies par les récifs coralliens modifient la chaîne trophique

C’est ce que montre une étude publiée dans Coral Reef grâce aux données du Service d’Observation CORAIL, recueillies pendant plus de trois décennies.

En voici le résumé :

Coral reefs are increasingly being altered by a myriad of anthropogenic activities and natural disturbances. Long-term studies offer unique opportunities to understand how multiple and recurrent disturbances can influence coral reef resilience and long-term dynamics. While the long-term dynamics of coral assemblages have been extensively documented, the long-term dynamics of coral reef fish assemblages have received less attention. Here, we describe the changes in fish assemblages on Tiahura reef, Moorea, from 1979 to 2011. During this 33-yr period, Tiahura was exposed to multiple disturbances (crown-of-thorns seastar outbreaks and cyclones) that caused recurrent declines and recoveries of coral cover and changes in the dominant coral genera. These shifts in coral composition were associated with long-term cascading effects on fish assemblages. The composition and trophic structure of fish assemblages continuously shifted without returning to their initial composition, whereas fish species richness remained stable, albeit with a small increase over time. We detected nonlinear responses of fish density when corals were most degraded. When coral cover dropped below 10 % following a severe crown-of-thorns sea star outbreak, the density of most fish trophic groups sharply decreased. Our study shows that historical contingency may potentially be an important but largely underestimated factor explaining the contemporary structure of reef fish assemblages and suggests that temporal stability in their structure and function should not necessarily be the target of management strategies that aim at increasing or maintaining coral reef resilience.

Fish Assemblage

L’Ambassadeur Christian LECHERVY rend visite à l’IRCP

L’Ambassadeur Christian Lechervy, secrétaire permanent pour le Pacifique, M. Jean-Louis Maurer, son adjoint, et M. Olivier Barrat, chef de mission Océanie du Ministère des affaires étrangères ont profité de leur venue en Polynésie française pour prendre connaissance des différentes actions menées par l’IRCP depuis 2009 dans le cadre du Fond Pacifique.

Ambassadeur Fond Pacifique CRIOBE sourire

De gauche à droite : Jean-Louis Maurer, David Lecchini, M. l’Ambassadeur Christian Lechervy, Olivier Barrat, Yannick Chancerelle et Benoit Espiau

Ambassadeur requinSamedi 29 janvier, ils se sont rendus au CRIOBE, où après le traditionnel accueil avec le collier de fleur,  David Lecchini, directeur adjoint de l’IRCP, leur a présenté les principales actions de l’institut : les formations locales et internationales, l’attribution de bourses jeunes chercheurs et le suivi des récifs coralliens. Ensuite Yannick Chancerelle, ingénieur et gestionnaire du centre et René Galzin, directeur d’Etude EPHE, ont présenté à l’ambassadeur les différents labos du CRIOBE et montrés les expériences en cours (requins, coraux, analyse sels nutritifs, etc…)

 

Les « pixels » des Manini sous les loupes du CRIOBE- Bourse Ambassade de France

Grâce à une bourse de l’Ambassade de France à Fidji, Anastasha Savura, étudiante en troisième année à l’USP de Suva (Fidji), a réalisé un stage de trois semaines au sein du Centre de Recherches Insulaires et OBservatoire de l’Environnement à Moorea.

En collaboration avec Marc Besson, doctorant travaillant sur la métamorphose chez les poissons de récifs coralliens, Anastasha s’est concentrée sur la pigmentation des Manini (Acanthurus triostegus). Ces poissons, complètement transparent pendant leur phase océanique, se pigmentent aussitôt la crête récifale franchie. Et cette pigmentation permet aux chercheurs de connaître l’état de santé des poissons.

Cliquez sur l'image pour lire l'article

Cliquez sur l’image pour lire l’article

Meilleurs voeux pour 2016!

IRCPfr

Cliquer pour agrandir

Meeting session on Larval recruitment facing global change in coral reefs – ICRS2016 – Hawaii

ICRS2016Danielle Dixson and David Lecchini (IRCP) would like to draw your attention to a meeting session on: Larval recruitment facing global change in coral reefs (fish, coral, mollusks and crustacean) at the 13th International Coral Reef Symposium, which is being held 19-24 June 2016 in Honolulu, Hawaii, USA. We are both very excited to organize session 16 which focuses on the importance and impacts of larval recruitment to coral reefs in the context of global change. The information for the session can be found through this link.

*Abstract Deadline: 15 January 2016 *

IMG_4080bis

C.Berthe

Topic of session: The replenishment and persistence of most marine species in coral reefs are contingent upon dispersing larvae finding and becoming established on a reef habitat. However, one of the great mysteries of marine ecology is how oceanic larvae locate the relatively rare patches of coral reef on to which they recruit. Moreover, some recent studies have shown that the decline in adult populations in degraded coral reefs was a reflection on larval recruitment failure rather than adult mortality, suggesting the “rescue” effect of recruitment may be ineffective in degraded habitats. Unfortunately, the mechanisms that determine how marine larvae respond to different stages of coral stress and the extent of coral loss during larval recruitment remain poorly understood. Marine larvae experience a major challenge when facing recruitment in a multi-threat environment, within which, using recruitment cues, they need to select a suitable habitat. Our session will aim to present recent research on larval recruitment in coral, fish, crustacean and mollusks facing global change. Overall, predicting how anthropogenic and natural changes will affect recruitment in coral reefs is important, as the larval dispersion between reefs is a key component of the population dynamics of reef organisms.

Expected audience, both in terms of size and discipline: One session is not restricted to only one taxa in coral reefs, but to coral, fish, crustacean and mollusks. Thus, many participants could be registered their abstract in our session. Moreover, the thematic of larval recruitment is one of the most studied since 1990s, after biodiversity and resilience in coral reefs. Lastly, we focus the thematic of larval recruitment facing global change. All these points will allow us to have many participants from different coral reef taxa and from different disciplines (ecology, behavior, biology of larval swimming abilities and larval sensory abilities, management with marine protected area, …) in our session.

Dr. DaDixonnielle DIXSON

School of Marine Science and Policy, University of Delaware

11 Robinson Hall, Newark DE 19716 USA

email: danielle.dixson@gmail.com

davidDr. David LECCHINI

CRIOBE, USR3278 CNRS-EPHE-UPVD, LabEx “CORAIL”

 98729 Moorea, French Polynesia

email: lecchini@univ-perp.fr

L’appel à projets pour les Bourses IRCP 2016 est lancé!

CORAL REEF RESEARCH IN FRENCH POLYNESIA

FUNDAMENTAL OR APPLIED RESEARCH IN NATURAL SCIENCES OR HUMAN SCIENCES

In the context of a partnership between the Institute for Pacific Coral Reefs (IRCP) and two French Polynesian firms, Société des Nouveaux Hôtels (SNH) et Société Polynésienne de Développement Durable (SPDD), four grants are available in 2016 to young scientists (PhD, Post-doctorate or degrees of similar levels; < 35 yrs) of French nationality or Foreigners to conduct a scientific project in the French Polynesia coral reefs (www.ircp.pf). The candidates will be selected by the IRCP scientific committee in which some members of the Secretariat of the Pacific Community (SPC) are included. Among the 4 candidates selected, at least one candidate will come from South Pacific Island States in order to promote training for scientific research in these countries. The sum of each grant will be 4500 €uros in order to cover travel expenses to and from French Polynesia, accommodation and research costs at the Criobe station.

Meridien

Société des Nouveaux Hôtels (SNH) et la Société Polynésienne de Développement Durable (SPDD)

Selected candidates will perform their respective projects in no more than 12 months, following the grant notification. A preliminary report will be written in the month following the end of field work. A final report, including at least one publication project in a peer reviewed scientific journal of a high standard, will be provided by the successful candidate in the following year. The grant should be mentioned in reports and publications under the name “IRCP – Société des Nouveaux Hôtels – Société Polynésienne de Développement Durable”.

Photo Thomas Vignaud

For 2016, four young scientists will be selected. Applications will include a CV (2 pages max), a research project (5 pages max), an abstract of research project (100-200 words) and a financial appendix (including estimated expenses – 1 page max).

Please send applications before January 25th 2016 to:  admin@ircp.pf or lecchini@univ-perp.fr

The final answer of the four selected candidates will be announced on February 25th 2016

Rapport d’information fait au nom de la délégation aux Outre-Mer sur les conséquences du changement climatique dans les Outre-Mer ; le CRIOBE partenaire des discussions

Le directeur du CRIOBE et de l’IRCP, a été interviewé dans le cadre de l’écriture du Rapport d’information fait au nom de la délégation aux Outre-Mer sur les conséquences du changement climatique dans les outre-mer. Il a apporté des éléments de compréhension sur la biologie des récifs coralliens et sur leur fragilité.
La capacité du CRIOBE a « développer des programmes de recherche en liaison avec le gouvernement et les services de l’État » est notamment citée en exemple.

Pour lire le rapport complet, cliquez sur l’image.

rapport outre mer

Le changement climatique : réelle menace pour les Récifs Coralliens

isrslogo_multicolour_small

La Société Internationale d’Etude des Récifs (ISRS) appelle, au travers d’une déclaration consensuelle, toutes les nations et tous les négociateurs à la Conférence de Paris sur le Changement Climatique (COP21) à s’engager à limiter les concentrations de dioxyde de carbone atmosphérique (CO2) à 450 ppm à court terme et à les réduire à 350 ppm à long terme.
Ceci devrait contenir l’augmentation de la température moyenne globale à moins de 2°C (ou 3,6°F) à court terme et moins de 1,5°C (ou 2,7°F) à long terme, par rapport à la période préindustrielle. Ceci devrait éviter l’effondrement global des écosystèmes récifaux et assurer la survie des récifs coralliens sur le long terme.

Voici cette Déclaration:

ImageFR

Pour lire la déclaration consensuelle de l’ISRS, cliquez sur l’image

L’équipe du Polynesia Mana publie dans PLOSOne

« Comprendre comment les communautés répondent aux perturbations naturelles est essentiel pour évaluer les mécanismes de résistance et de résilience des écosystèmes. Cependant les réponses des écosystèmes à ces perturbations sont rarement suivies à l’échelle spatiale ET temporelle, tandis que les facteurs favorisant la stabilité des écosystèmes agissent à différentes échelles spatio-temporelles. C’est pourquoi  il est important d’évaluer à la fois les variations spatiales et temporelles dans la composition des espèces pour explorer efficacement les effets des perturbations naturelles […]. »

PLOS_ONE_HiRes

cliquez sur l’image pour accéder à l’article