IRCP
Institut des Récifs Coralliens du Pacifique
EPHE

Formation en taxonomie corallienne et ichtyologique aux Samoa (Octobre 2015)

Atelier de formation à Apia – Samoa sur la thématique :

Taxonomie, Biologie et Ecologie des coraux et des poissons

Organisée à Samoa du 20 au 22 octobre 2015, grâce au financement du Fond Pacifique, la formation présentait l’originalité d’organiser un atelier sur la taxonomie des coraux et des poissons. C’est la première formation de ce type ayant lieu aux Samoa sur le campus de l’USP, sur celui du SPREP et sur celui du département des pêches, ce qui explique le succès dans le nombre de participants à cette formation.

_DSC254715rx _DSC261515rx

En effet, c’est presque une quarantaine de personnes qui a assisté à cette formation. Le public ciblé était le personnel en charge de la surveillance des récifs coralliens dans le Pacifique Sud, appartenant aux services environnementaux de Samoa (Ministère des pêches et Ministère de l’environnement), à l’USP (chercheurs et ingénieurs) et le personnel de la SPREP.

Ce colloque couplant séminaires et formation a atteint ses objectifs, à savoir :

1) Apporter des connaissances nouvelles en taxonomie aux personnels des services environnementaux de Samoa et américaine Samoa afin de mieux préserver et gérer la biodiversité des récifs coralliens dans le Pacifique (pour le développement durable) ;

2) Renforcer les coopérations universitaires, scientifiques et culturelles entre l’IRCP, le CNRS, l’EPHE en Polynésie française, la CPS en Nouvelle- Calédonie, le Service de l’Environnement de Wallis-Futunua, l’Université du Pacifique Sud South Pacific à Fidji et au Samoa, et la SPREP et les départements des pêches et de l’environnement à Samoa.

_DSC252915rx

Collecte de coraux pour la formation en Taxonomie

_DSC261015rx

Vetea Liao expliqiant la taxonomie corallienne

Rapport complet de la formation, avec des informations sur la taxonomie des poissons et des coraux (clé de détermination, éléments morphologiques à prendre en compte, etc.)  ici.

Le Service d’Observation de l’IRCP : programme de suivi à long-terme pour les récifs coralliens du Pacifique Sud

Serge Planes et l’équipe du Service d’Observation SO CORAIL de l’IRCP viennent de publier un article dans le journal Reef Encounter (journal de l’International Society for Reef Studies.) du mois de septembre 2015.

Vous y trouverez des explication sur le programme de suivi à long terme, les différents paramètres pris en compte, les moyens mis en oeuvre, la couverture géographique du réseau Polynesia Mana et l’utilisation des données récoltées.

SO CORAIL Reef Encounter

Cliquer sur l’image pour accéder à l’article

Bonne lecture!

 

Glenn Almany

En mémoire de notre collègue, décédé récemment, un article est paru dans le journal Reef Encounter de septembre 2015.

Glenn

Cliquer sur l’image pour accéder à l’article

Workshop international aux Samoa du 20 au 22 octobre 2015

Workshop international sur la “Biology, Ecology and Taxonomy of Coral and Fish in the South Pacific”

logos

L’université du Pacifique Sud aux îles Fidji (USP), le secrétariat de la Communauté du Pacifique en Nouvelle Calédonie (SPC), le département de l’environnement à Wallis et Futuna (STE) et l’IRCP (CRIOBE) se sont réunis pour proposer le workshop « Biology, Ecology and Taxonomy of Coral and Fish in the South Pacific« , financé par le Fond Pacifique._DSC254715rx

Ce workshop se tient au SPREP et au département des Pêches de Apia – Samoa Island du 20 au 22 octobre 2015.

Programme du workshop ici.

Requin et raie des îles du Pacifique : note d’information suite au workshop de 2014

En octobre 2014, l’IRCP et le CRIOBE organisait un workshop réunissant une trentaine de spécialistes pour discuter du développement durable des populations de requins dans le Pacifique Sud, en particulier face aux pressions anthropiques qui ne cessent de croître. (Pour plus de détail sur le colloque lire l’article suivant).

Un an après, une note d’information (document ici) a été rédigée. Elle contient la déclaration générale adoptée par les spécialistes, une synthèse de la « valeur » des requins et des mesures de conservation qui pourraient être appliquées.

image requin

 

Ouverture aux étudiants de la plateforme ENSAD sur les récifs coralliens

La plateforme d’ENseignement A Distance ENSAD sur les récifs coralliens ouvre ses portes « internet » en ce lundi 05 octobre 2015 aux 36 étudiants inscrits:

  • 12 étudiants en Master 2 EPHE,
  • 3 étudiants en Diplôme SVT EPHE,
  • 7 étudiants en Master 2 de l’Université de Perpignan,
  • 3 étudiants de l’Université Pierre et Marie Curie (Paris VI),
  • 2 étudiants en Master ou Ecole d’ingénieur et
  • 9 étudiants en thèse (certains effectuant leur thèse au Brésil, à la Réunion, en Nouvelle-Calédonie, à Monaco ou au Canada).

groupe etudiants

L’EPHE relaie l’info dans sa lettre d’information. N’hésitez pas à la consulter ici.

Pour tout renseignement supplémentaire, contactez le responsable David Lecchini lecchini@univ-perp.fr

Fête de la science 2015 : Les services éco-systémiques à l’honneur

La Fête de la Science 2015 a lieu du 7 et 10 octobre et aura pour thématique :

« Les services éco-systémiques : à quoi sert la nature? »

Un cycle de conférences gratuites aura lieu au Petit Théâtre de la Maison de la Culture à Tahiti le mercredi 7 octobre. Serge Planes, directeur de l’IRCP et Pierre Sasal, chercheur du CRIOBE, y participent. Liste des conférences ici.

Pour l’occasion, une journée « portes ouvertes » aura lieu au CRIOBE le jeudi 8 octobre à Moorea. Présentation d’expériences en cours, exposition de dessins scientifiques et rencontre avec les chercheurs au programme de la journée.

affiche complete.
Nous recevrons des scolaires et le grand public selon le planning ci-dessous :

– 8h30 – 10h = collège d’Afareaitu
– 10h – 11h30 = collège de Pao Pao
– 11h30 – 13h30 = public
– 13h30 – 15h = lycée agricole
– 15h – 17h = public

Conférence sur le réchauffement climatique aux Fidji – Août 2015

Du 17 au 20 août 2015 s’est tenue une conférence régionale sur les changements climatiques dans le Pacifique Sud, organisée par l’ambassade de France à Fidji. Sa réalisation en vue de la conférence climat “COP 21” qui aura lieu à Paris au mois de décembre 2015, a permis de regrouper de nombreuses personnalités dont Nicolas Bériot du ministère français de l’Écologie et Matio Tekinene, ministre de l’Environnement du Tuvalu.

image1

De gauche à droite : Esala Nayasi, ministre des affaires étrangères fidjien; Derrick Armstrong, Vice-Chancellier de l’USP, Jules Irmann, chargé d’affaire de l’Ambassade de France aux Fidji et Nicolas Beriot, du ministère français de l’écologie

David Lecchini, chercheur du Criobe et directeur adjoint de l’IRCP, a présenté le réseau de surveillance des récifs coralliens en Polynésie française.

David Lecchini et Ciro Ricco lors des tables rondes de la conférence

David Lecchini et Ciro Rico lors des tables rondes de la conférence

Slide1

Réseau de surveillance des récifs coralliens en Polynésie française mis en place par le Criobe

Pour plus de détails, lire l’article de la dépêche.

Une ancienne boursière IRCP, Sarah Davies (2013), co-auteure d’un article dans Science

Sarah Davies était venue à Moorea en 2013, dans le cadre des bourses IRCP et avait réalisé des analyses génétiques sur les coraux (plus de détail ici).

En juin 2015, 6 auteurs, dont Sarah, publient dans Science :

Science2015Davies

Genomic determinants of coral heat tolerance across latitudes (lien vers Sciencemag.org)

Abstract: As global warming continues, reef-building corals could avoid local population declines through “genetic rescue” involving exchange of heat-tolerant genotypes across latitudes, but only if latitudinal variation in thermal tolerance is heritable. Here, we show an up–to–10-fold increase in odds of survival of coral larvae under heat stress when their parents come from a warmer lower-latitude location. Elevated thermal tolerance was associated with heritable differences in expression of oxidative, extracellular, transport, and mitochondrial functions that indicated a lack of prior stress. Moreover, two genomic regions strongly responded to selection for thermal tolerance in interlatitudinal crosses. These results demonstrate that variation in coral thermal tolerance across latitudes has a strong genetic basis and could serve as raw material for natural selection.

Environnement marin des îles Australes, Polynésie française – Le Livre

Edité par Bernard Salvat, Tamatoa Bambridge,  Donatien Tanret et Jérôme Petit, l’ouvrage a regroupé près d’une vingtaine d’auteurs pour une approche transversale et pluridisciplinaire du milieu naturel marin des îles Australes.

australes

Résumé :

Le gouvernement de Polynésie française s’est engagé en novembre 2013 à protéger au moins 20% des eaux polynésiennes d’ici 2020. En juin 2014, plus de 50 associations de Polynésie française ont soutenu cet objectif à travers le message de la pirogue Hokule’a. Les îles Australes présentent des opportunités de conservation majeures, avec une richesse extraordinaire des écosystèmes marins et un intérêt marqué de la population des îles pour la protection de leur patrimoine. De juin à décembre 2014, les conseils municipaux des cinq îles habitées des Australes ont voté une délibération appelant à la création d’une grande Aire Marine Protégée (AMP) dans les eaux de leur archipel. Le gouvernement a entendu ce message et annoncé en novembre 2014 la création future d’une grande AMP dans les eaux des Australes, lors du Congrès Mondial des Parcs à Sydney. En mai 2014, le gouvernement de Polynésie française a invité The Pew Charitable Trusts à travailler sur un état des lieux scientifique de l’environnement marin des Australes ; le présent ouvrage vise à répondre à cette requête. L’objectif de ce rapport est d’établir un diagnostic détaillé et partagé des connaissances disponibles sur le milieu marin de l’archipel des Australes, du littoral jusqu’à l’océan du large, et des relations entre les insulaires des Australes et leur environnement marin. Cet état des lieux participatif et pluridisciplinaire offrira un socle de connaissance solide sur lequel pourront être définies des mesures de conservation adaptées, par le gouvernement et les populations locales.

Cet ouvrage a bénéficié d’un soutien financier de la fondation The Pew Charitable Trusts et est accessible gratuitement ici.